dimanche 16 septembre 2012

Jean Pierre Garnier: La "ville durable" : Les habits verts de l'urbanisme capitaliste.





-Critique du vocabulaire du "développement durable" comme nouvelle propagande capitaliste.
-Mis en évidence de la concurrence féroce qui se joue entre des villes qui s'adonnent sans compter à une surenchère de "communication" et de projets fumeux.

La sociologie de la ville nous rappelle ici sa dimension éminemment politique. Et l'analyse des discours et projets liés au "développement durable" peut se résumer en un espoir de l'économie capitaliste:
"Pourvu que ça dure !".
Ce faisant, l'histoire de l' "écologie" comme notion politique est un cas d'école de l'assimilation par l'économie capitaliste de sa critique. Ainsi ce qui est né comme une remise en cause de l'industrie, du nucléaire est devenu en 30-40 ans un vecteur de nouveaux marchés et profits par ceux là même qui étaient les cibles de la contestation.